Biographie

Le Wiener Kammer Symphonie Quintet (WKS) est un ensemble composé de talentueux musiciens viennois. L’ensemble explore un vaste répertoire musical allant des classiques du XIXe siècle aux compositions contemporaines, interprétant souvent des compositeurs oubliés. Les membres se produisent désormais en sextuor avec piano avec le pianiste français Didier Castell-Jacomin
Le WKS a été fondé en 2006 «L’Année Mozart» et a fait des débuts remarqués avec une série de concerts en Espagne qui a enthousiasmé le public et la critique qui les a désignés comme les meilleurs interprètes de Mozart. 
Par la suite, le WKS a réalisé une série dédiée aux compositeurs de l'époque de Mozart. Le WKS s’est par ailleurs produit au festival de musique d'Ombrie avec un projet crossover réunissant musique du plus pur style viennois classique avec de la danse hip-hop. Ce projet a également été présenté au prestigieux Musikverein de Vienne et a donné lieu à de nombreux concerts dans des salles et festivals internationaux dont le Festival d'Ankara, le Festival de Bari, le Festival Ravello et le Festival de musique d'Alba. Le WKS a également joué en Amérique du Sud (Brésil, Argentine et Colombie) et à Istanbul (Turquie). 
Les programmes présentés par le WKS incluent le plus souvent des symphonies de Beethoven et Haydn dans des arrangements pour quintette à cordes. 
Le WKS joue le rôle d'un quintette à cordes tout en suivant la pratique d'un orchestre de chambre. 
Une version unique de la 5e Symphonie de Beethoven arrangée pour quintette à cordes est déjà programmée en Espagne, en Italie à Turin et Alba, en Europe du Nord (Suède et Copenhague, en Angleterre et en Pologne (Polnish Music Festival Kraków) pour finir par une tournée en Suisse. 
C’est désormais avec le pianiste français Didier Castell-Jacomin que joue le WKS
Disciple de Catherine Collard, Georgy Cziffra et de Fausto Zadra, lui-même disciple de Vincenzo Scaramuzza, Didier Castell-Jacomin, est un interprète reconnu qui a déjà joué sur les plus grandes scènes. Exilé volontaire de France, Didier Castell-Jacomin poursuit une carrière internationale remarquable et enviée de nombre de ses collègues. Ses débuts à la Philharmonie de Berlin, salués par le public et la critique, lui ont permis de jouer par la suite au Concergebouw d’Amsterdam, au Carnegie hall de New York et dans de nombreux festivals américains ainsi qu’à Londres, Bruxelles et en Espagne. En Allemagne, Didier Castell-Jacomin a joué avec la Baden Baden Philharmonie, en Suisse Au New Year Festival de Gstaadt et en France salle Cortot et au Théâtre de l'Athénée. Norman Lebrecht, d’habitude féroce, a vu en lui : « Un pianiste pétillant » et Paul Badura-Skoda, après qu'ils aient joué ensemble affirma qu'il était  « Un véritable mozartien ». 
La vaste discographie de Didier Castell-Jacomin comprend des œuvres de Mozart, Beethoven et Schumann. Son dernier opus est consacré aux femmes compositrices (Chaminade, Bonis, Clara Schumann…). Ses enregistrement ont été salués par la critique (4 Diapason, Piano Maestro...).
La collaboration de Didier Castell-Jacomin et du Wiener Kammer Symphonie Quintet s’annonce prometteuse avec une série de concerts Mozart aux Pays-Bas suivie d’un enregistrement en avril 2018. 

WIENER KAMMER SYMPH QUINTET & DIDIER CASTELL-JACOMIN - vidéos


Prochains concerts

Aucun concert programmé pour le moment

WIENER KAMMER SYMPH QUINTET & DIDIER CASTELL-JACOMIN

orchestres / ensembles instrum