Biographie

"Les poètes du violon existent encore "

Demandez à Hugues Borsarello à quand remonte ses premières émotions musicales,  il vous répondra qu’il ne sait pas, qu’il ne s’en souvient pas… Hugues Borsarello n’est pas seulement né dans la musique, de parents musiciens, on peut dire de lui qu’il est né à la musique, qu’elle l’habite depuis bien avant sa naissance, qu’elle l’a construit et façonné. C’est ainsi qu’il joue la partition de sa vie sans la moindre hésitation, comme une évidence et toujours en mode Majeur.
Hugues Borsarello n’a pas choisi le violon, c’est l’instrument qui s’est imposé à lui. Un beau début ! La suite s’enchaîne très rapidement: après un premier Prix au CNR de Paris, il intègre le Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris où il se perfectionne auprès de Patrice Fontanarosa et crée un trio en compagnie de David Saudubray (piano) et Gautier Capuçon (violoncelle), car pour lui, musique et relations humaines sont toujours étroitement liées. 
A cette même période, Hugues Borsarello est admis au Gustav Mahler Jugend Orchestra. Sous la direction de Claudio Abbado ou Seiji Ozawa, il va participer à de nombreuses tournées où les solistes invités se nomment Yuri Bashmet, Yo-Yo Ma…  Cette expérience sera pour lui un tremplin vers d’autres orchestres de renom. Il va ainsi s’immerger très jeune dans le répertoire symphonique au pupitre de violon soliste ou en qualité de supersoliste.
Soliste passionné, Hugues Borsarello transmet au public, avec une profonde émotion, le plaisir qu’il tire d’une partition ; il sait en décrypter les plus infimes facettes qui constituent, pour lui, des sortes de clins d’œil du compositeur. Le temps d’un concert, il sait faire découvrir le monde mystérieux de la musique, en transformant avec un grand naturel les notes écrites en matière sonore. 
Depuis ses débuts musicaux en famille, puis aux côtés de ses amis musiciens, Hugues Borsarello a tissé des liens très intimes avec la musique de chambre qui est pour lui indissociable de la notion de partage. C’est ainsi qu’il participe à de nombreux festivals de renom aux côtés de Jérôme Ducros, Olivier Charlier, Gautier Capuçon....
Hugues Borsarello est violon solo et directeur artistique de l’orchestre de chambre d’Alsace La Follia depuis 2009; il est également Konzertmeister de l'Orchestre Lamoureux.

Hugues Borsarello joue un violon de Michele Deconet (Venise 1777) et un archet de François-Xavier Tourte (ca 1795) mis à disposition par Olivier Gary, luthier à Mulhouse.

Le Projet HB Mozart
Un projet 100% dédié à la musique de Mozart avec un collectif de musiciens chambristes sélectionnés. Totalement dans l'esprit de Mozart ! V
isitez le site : www.collectifhbmozart.com

Hugues Borsarello - vidéos


Prochains concerts

17 Nov

BORSARELLO joue Mendelssohn Concerto

Vincennes -Auditorium

Hugues BORSARELLO, violon
Avec l'orchestre Idomeneo, dir.: Debora Waldman
Mendelssohn: Concerto pour violon et orchestre
A 20h30

Hugues Borsarello

violon

TÉLÉCHARGER Biographie